Logos SINP

ZNIEFF 940030023
DUNES ET POINTES ROCHEUSES DE BOTRE ET DE GIUNCHETU

(n° régional : 00000232)

Identification du site

Région : CORSE  

Type de zone : 1

Rédacteur de la fiche : C. Piazza (Flore 2B)

Description du site

Altitude (m) :
minimale : 0
maximale : 30

Superficie (ha) : 35

Centroïde calculé : 42.6289445529896° - 8.91585921197686°

Carte de localisation

Critères de délimitation de la zone
01 -  Répartition des espèces (faune, flore)
02 -  Répartition et agencement des habitats
Facteurs d'évolution de la zone
250 -  Nuisances liées a la surfréquentation, au piétinement
470 -  Abandons de systèmes culturaux et pastoraux, apparition de friches
723 -  Renforcements de populations
810 -  Erosions
850 -  Incendies
923 -  Antagonisme avec une espèce introduite

La végétation herbacée des dunes La buvette installée sur la dune de Botre à nécessité pour son approvisionnement, la création d'une large ouverture dans le fourré littoral à genévrier. Quelques traces de camping sauvage et de nombreuses ouvertures créées par les passages sont visibles dans le fourré aussi bien à Botre qu’à Giunchetu.

A la fin des années 90, après le dernier incendie qui a détruit une partie du fourré littoral sur la point de Ginebre, le Conservatoire du Littoral a effectué une plantation de genévriers à gros fruits (30-40 plants).


Compléments descriptifs
Géomorphologie  :

Les pointes rocheuses qui séparent les plages de Botre et de Giunchetu portent des dunes anciennes, plaquées sur le substratum rocheux, au sable roux, rubéfié, homogène, mais dans l’ensemble plus grossier que l’actuel et plus ou moins consolidé (F. Ottmann, 1958). Ces formations géomorphologiques peu fréquentes en Corse présentent un intérêt patrimonial important.

Entre ces pointes rocheuses s’étendent deux plages de sables fins à moyens. La plage de Botre, d’une longueur d’environ 300 m, porte des dunes plaquées sur un fourré littoral à genévriers à gros fruits (habitat prioritaire), pouvant atteindrent 8 m de hauteur. Le ruisseau d’Acqua Niella se jette à son extrémité nord-est. La plage de Giunchetu, d’une longueur d’environ 450 m, porte quant à elle des dunes basses également limitées à l’arrière par un fourré littoral à genévriers.


11 - Dune, plage
12 - Côte rocheuse, falaise maritime
21 - Ruisseau, torrent
Activités humaines  :

Constructions et fréquentation.

Situé près de la route nationale N 197, ce site est fréquenté depuis longtemps par les estivants. Un bar-restaurant a été construit sur la dune de Botre. Pour son approvisionnement, un escalier et une ouverture ont été aménagés dans le fourré littoral à genévrier. Une autre construction, de taille assez modeste est également à signaler près de l’extrémité sud-ouest de la plage de Giunchetu. Quelques traces de camping sauvage et de nombreuses ouvertures créées par les passages sont visibles dans le fourré aussi bien à Botre qu’à Giunchetu.

Incendies.

La pointe de Ginebre a été parcourue, il y a une dizaine d’années, par un incendie qui a détruit une partie du fourré littoral et des oliviers présents sur la zone. Aujourd’hui, le maquis a repris ses droits et les oliviers sont repartis de souche.

Introduction de végétaux.

Des plantations d’eucalyptus et de pins maritimes ont été réalisées sur la pointe de Ginebre, près de la voie ferrée. Par ailleurs, les griffes de sorcière (Carpobrotus edulis) envahissent l’extrémité nord-est du site. Cette espèce est également présente à l’entrée de la plage de Botre. Quelques pieds d’agaves sont visibles le long de la voie ferrée.

Culture, élevage.

De vastes zones en arrière des plages ont été démaquisées par le passé pour la culture ou le pâturage du bétail. Elles semblent aujourd’hui peu entretenues, à l’exception d’une vaste prairie, située à l’arrière de la plage de Giunchetu qui a été labourée en mai 2008. Beaucoup sont envahies par l’inule visqueuse ou les asphodèles. Quelques bovins sont présents sous le sémaphore.


01 - Agriculture
03 - Elevage
07 - Tourisme et loisirs
Statut de propriété  :

La Punta di Ginebre et une partie des dunes de Botre appartiennent au CEL, le reste du site est en périmètre d’acquisition autorisée et appartient actuellement à des propriétaires privés.


01 - Propriété privée (personne physique)
62 - Domaine public de l'état
Mesure de protection  :

La Punta di Ginebre et une partie des dunes de Botre appartiennent au CEL, le reste du site est en périmètre d’acquisition autorisée.

La ZNIEFF entre dans le cadre de la Loi Littorale. La bande de sable la plus proche de la mer fait partie du DPM.


11 - Terrain acquis par le Conservatoire de l'Espace Littoral
12 - Périmètre d'acquisition approuvé par le Conservatoire de l'Espace Littoral
41 - Zone protégée au titre de la Loi Littoral
Critères d'intérêts
Patrimoniaux  : Fonctionnels  : Complémentaires  :
2 - Ecologique
42 - Floristique
46 - Phanérogames
75 - Fonction d'habitat pour les populations animales ou végétales
83 - Paysager
84 - Géomorphologique
Liaisons écologiques avec d'autres ZNIEFF
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 2 incluante
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 1 incluses
Aucune information disponible