Logos SINP

ZNIEFF 940030082
BASSE VALLÉE DE L'ALISO ET DU POGGIO

(n° régional : 00000234)

Identification du site

Région : CORSE  

Type de zone : 1

Rédacteur de la fiche : Piazza C. (Flore 2B)

Description du site

Altitude (m) :
minimale : 0
maximale : 10

Superficie (ha) : 73

Centroïde calculé : 42.67° - 9.31°

Carte de localisation

Critères de délimitation de la zone
01 -  Répartition des espèces (faune, flore)
02 -  Répartition et agencement des habitats
03 -  Fonctionnement et relation d'écosystèmes
04 -  Degré d'artificialisation du milieu ou pression d'usage
07 -  Formations végétales, étages de végétation
Facteurs d'évolution de la zone
120 -  Zones industrielles ou commerciales
131 -  Route
150 -  Dépots de matériaux, décharges
310 -  Comblement, assèchement,drainage, poldérisation des zones humides
382 -  Aménagements liés à l'ostréiculture
450 -  Pâturage
915 -  Fermeture du milieu

Comme le montre le plan Terrier (1795), au XVIIIème siècle les marais étaient très étendus. Au cours du XIXème siècle de grands travaux d’infrastructures ont été engagés sur le site : endiguement de la rive gauche de l’Aliso, construction de routes, mises en place de canaux de drainage destinés à assainir le substrat et à le transformer en prés et terres arables. Ces canaux ont très probablement provoqué une salinisation du milieu et ont donc eu une grande influence sur la végétation. Au début du XXème siècle, l’agriculture et l’élevage ont dû être plus importants qu’aujourd’hui, ce qui a sans doute eu également un fort impact sur la végétation.

Aujourd’hui, le remblaiement des marais se poursuit. Certaines zones servent de dépôts de gravats et de déblais. L’élevage subsiste, mais il n’est plus très important sur le secteur. Le pâturage et le piétinement permettent néanmoins une certaine ouverture du milieu, qui favorise une plus grande diversité des formations végétales.


Compléments descriptifs
Géomorphologie  :

La basse vallée de l’Aliso et du Poggio est constituée :

- de zones basses plus ou moins inondées au cours de l’année et qui subissent des remontées de sels importantes durant la saison sèche. Ces zones correspondent à des terrains quaternaires récents, liés aux apports de sédiments fins par le fleuve Aliso. Ces dépôts sont d’origine deltaïque. Dans le golfe de Saint-Florent, ces petits deltas se sont formés, comme partout en Corse, après le maximum transgressif holocène d’il y a environ 5000 ans ;

- de vastes roselières et d’aulnaies, au niveau de la basse plaine du ruisseau de Poggio ;

- enfin, de zones légèrement plus hautes au niveau du Chioso Vescovo et de l’extrémité sud du site.


17 - Estuaire, delta
21 - Ruisseau, torrent
23 - Rivière, fleuve
Activités humaines  :

Comme le montre le plan Terrier (1795), au XVIIIème siècle les marais étaient très étendus. Au cours du XIXème siècle de grands travaux d’infrastructures ont été engagés sur le site : endiguement de la rive gauche de l’Aliso, construction de routes, mises en place de canaux de drainage destinés à assainir le substrat et à le transformer en prés et terres arables. Ces canaux ont très probablement provoqué une salinisation du milieu et ont donc eu une grande influence sur la végétation. Au début du XXème siècle, l’agriculture et l’élevage ont dû être plus importants qu’aujourd’hui, ce qui a sans doute eu également un fort impact sur la végétation.

Aujourd’hui, le remblaiement des marais se poursuit. Certaines zones servent de dépôts de gravats et de déblais. L’élevage subsiste, mais il n’est plus très important sur le secteur. Le pâturage et le piétinement permettent néanmoins une certaine ouverture du milieu, qui favorise une plus grande diversité des formations végétales.


03 - Elevage
09 - Urbanisation discontinue, agglomération
90 - Autres (préciser)
Statut de propriété  :

Les terrains appartiennent à de propriétaires privés.


01 - Propriété privée (personne physique)
Mesure de protection  :

Le site est inscrit au titre de la Loi de 1930. Quelques parcelles (extrémités nord et sud) sont protégées au titre de la loi Littorale (article L146.6).


31 - Site inscrit selon la loi de 1930
41 - Zone protégée au titre de la Loi Littoral
Critères d'intérêts
Patrimoniaux  : Fonctionnels  : Complémentaires  :
2 - Ecologique
12 - Faunistique
14 - Amphibiens
15 - Reptiles
16 - Oiseaux
41 - Insectes
42 - Floristique
46 - Phanérogames
75 - Fonction d'habitat pour les populations animales ou végétales
62 - Fonctions de régulation hydraulique
63 - Expansion naturelle des crues
64 - Ralentissement du ruissellement
85 - Géologique
Liaisons écologiques avec d'autres ZNIEFF
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 2 incluante
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 1 incluses
Aucune information disponible