Logos SINP

ZNIEFF 940030085
CORDON LITTORAL, ZONES HUMIDES ET CANAUX DU NORD DE SAN PELLEGRINO

(n° régional : 00000231)

Identification du site

Région : CORSE  

Type de zone : 1

Rédacteur de la fiche : Piazza C. (Flore 2B)

Description du site

Altitude (m) :
minimale : 0
maximale : 2

Superficie (ha) : 103

Centroïde calculé : 42.4504496007676° - 9.54139051662839°

Carte de localisation

Critères de délimitation de la zone
01 -  Répartition des espèces (faune, flore)
02 -  Répartition et agencement des habitats
03 -  Fonctionnement et relation d'écosystèmes
Facteurs d'évolution de la zone
110 -  Habitat humain, zones urbanisées
410 -  Mises en culture, travaux du sol
420 -  Débroussaillage, suppression des haies et des bosquets, remembrement et travaux connexes
610 -  Sports et loisirs de plein-air
810 -  Erosions
914 -  Envahissement d'une espèce ou d'un groupe

Une urbanisation de l'extrémité nord du site est possible. Par ailleurs, de vastes zones ont déjà été démaquisées pour la culture (vigne) ou pour la création de pâturages. Ces démaquisages se font sur des garrigues à hélianthème, habitat assez commun en Corse, mais déterminant.

Sur la bordure littorale ont constate par endroit un recul important du trait de côte. L'érosion naturelle est accentuée par le passage de véhicules tout terrain sur le haut de plage et sur la dune, qui occasionnent des dégâts importants sur la végétation herbacée. Ainsi, par endroits, la crucianelle, espèce déterminante, très sensible au piétinement, a disparu.

La tortue de Floride, présente dans le canaux, risque de concurrencer la tortue cistude.


Compléments descriptifs
Géomorphologie  :

Le site forme une vaste étendue sableuse, s'étendant sur plusieurs centaines de mètres vers l'intérieur des terres, typique de la plaine orientale de la Corse et limitée à l'ouest par des canaux. La bordure littorale est constituée de dunes basses.


11 - Dune, plage
Activités humaines  :

L'occupation humaine est très marquée dans la moitié nord du site, entre le camping de « Marina di Sorbo » et le camping-caravaning de « Marina di Casinca ». On trouve ainsi : une route goudronnée (bordée d’une ligne électrique) parallèle à la mer entre les deux campings ; un restaurant sur la plage (un second est visible sur les photographies aériennes de 2002, mais a été démonté depuis) ; de nombreuses pistes ; deux bâtiments agricoles. Par ailleurs, une partie de la garrigue à hélianthème a été démaquisée pour créer des pâturages pour le bétail. Certains secteurs à ronces et aulnes sont régulièrement brûlés et l’on peut voir dans le quart nord du site quelques décharges sauvages. Enfin, entre les deux restaurants de plage, les griffes de sorcières (Carpobrotus edulis) ont envahi la dune fixée. La crucianelle, visible plus au sud et très sensible aux perturbations, a dans ce secteur complètement disparu.

La moitié sud du site (entre le camping « Marine de Casinca au nord et la RD 506 au sud) a conservé un aspect beaucoup plus naturel, du moins dans sa moitié sud. Au nord de vastes zones ont été démaquisées pour l’élevage bovin.


01 - Agriculture
03 - Elevage
07 - Tourisme et loisirs
Statut de propriété  :

Les terrains appartiennent à des propriétaires privés. La plage fait partie du DPM.


01 - Propriété privée (personne physique)
60 - Domaine de l'état
64 - Domaine public maritime
Mesure de protection  :

La moitié sud du site est protégée au titre de la Loi Littorale (article L. 146.6).


41 - Zone protégée au titre de la Loi Littoral
Critères d'intérêts
Patrimoniaux  : Fonctionnels  : Complémentaires  :
2 - Ecologique
12 - Faunistique
15 - Reptiles
16 - Oiseaux
41 - Insectes
42 - Floristique
46 - Phanérogames
62 - Fonctions de régulation hydraulique
Liaisons écologiques avec d'autres ZNIEFF
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 2 incluante
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 1 incluses
Aucune information disponible