Logos SINP

ZNIEFF 940031072
CRETE CALCAIRE DE BARBAGGIO / TEGHIME

(n° régional : 00780000)

Identification du site

Région : CORSE  

Type de zone : 1

Rédacteur de la fiche : Gilles TEYSSEDRE

Description du site

Altitude (m) :
minimale : 450
maximale : 780

Superficie (ha) : 218

Centroïde calculé : 42.67° - 9.38°

Carte de localisation

Critères de délimitation de la zone
01 -  Répartition des espèces (faune, flore)
02 -  Répartition et agencement des habitats
Facteurs d'évolution de la zone
131 -  Route
140 -  Extraction de matériaux
160 -  Equipements sportifs et de loisirs
450 -  Pâturage
460 -  Suppressions ou entretiens de végétation
461 -  Ecobuage
550 -  Autres aménagements forestiers, accueil du public, création de pistes
610 -  Sports et loisirs de plein-air
620 -  Chasse
720 -  Gestion des populations
730 -  Gestion des habitats pour l'accueil et l'information du public
850 -  Incendies
910 -  Evolutions écologiques
915 -  Fermeture du milieu
932 -  Impact d'herbivores
Compléments descriptifs
Géomorphologie  :
62 - Affleurement rocheux
63 - Falaise continentale
68 - Crête
70 - Escarpement, versant pentu
71 - Versant de faible pente
72 - Col
78 - Grotte
Activités humaines  :

En Corse, le Choux insulaire est une espèce particulièrement vulnérable. L’isolement de ses populations les unes par rapport aux autres, rend quasiment impossible les échanges génétiques. Son biotope couvre de faible superficie sur l’île. Sur la plupart des sites, les effectifs sont réduits.

La principale menace qui pourrait peser sur le site viendrait du surpâturage. Le choux insulaire est très appétant pour le bétail. Cependant les crêtes de Barbaggio ne semblent pâturées que par des bovins qui dans les zones rocheuses, exercent une pression moindre que celle des caprins plus agiles. Ainsi des pieds de choux peuvent être observés à faible hauteur. Il conviendrait donc de proscrire sur le site le pâturage caprin. Cependant sur la crête même et son flanc Est, la pression peu devenir forte du fait de la faible surface en herbe disponible entre les blocs et les pieds de bruyères. Une évaluation régulière de la pression exercée par le bétail serait donc souhaitable.

Le risque d’incendie constitue une menace certaine, mais elle n’est pas spécifique à ce site. Toutefois, les services en charge de la prévention et de la lutte contre les feux de forêt projettent de créer un vaste pare-feu sur cette crête à l’image de ceux réalisés sur les crêtes du Cap Corse. Cet aménagement passe par l’élimination totale de toute végétation ainsi que de toute l’épaisseur du sol, sur plusieurs dizaines de mètres de large. Un repérage préalable, effectué par un expert botaniste serait alors souhaitable afin d’effectuer une localisation précise des espèces végétales protégées sur la zones à traiter et d’orienter les travaux vers les zones les moins sensibles. Il devra également encadrer les travaux.


03 - Elevage
07 - Tourisme et loisirs
12 - Circulation routière ou autoroutière
16 - Exploitations minières, carrières
19 - Gestion conservatoire
Statut de propriété  :
01 - Propriété privée (personne physique)
30 - Domaine communal
Mesure de protection  :
62 - Zone Spéciale de Conservation (Directive Habitat)
Critères d'intérêts
Patrimoniaux  : Fonctionnels  : Complémentaires  :
2 - Ecologique
12 - Faunistique
16 - Oiseaux
39 - Autre Faune (préciser)
42 - Floristique
46 - Phanérogames
75 - Fonction d'habitat pour les populations animales ou végétales
77 - Etapes migratoires, zones de stationnement, dortoirs
79 - Zone particulière liée à la reproduction
83 - Paysager
85 - Géologique
Liaisons écologiques avec d'autres ZNIEFF
Nom Fiche
940004076 - CRETES ASYLVATIQUES DU CAP CORSE
ZNIEFF de type 2 incluante
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 1 incluses
Aucune information disponible