Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

Phalarido arundinaceae - Petasitetum hybridi Schwick. 1933

Prodrome des végétations de France décliné (PVF2)

Synécologie

Mégaphorbiaie nitrophile planitiaire à collinéenne continentale des lits majeurs étroits de ruisseaux et rivières.

Nom cité du syntaxon

Phalarido arundinaceae - Petasitetum hybridi Schwick. 1933 (Aachen Beitr. Heimatk. 13 : 69).

Type nomenclatural

Lectotypus nominis : rel. 1 du tab. in Schwickerath 1933 (Aachen Beitr. Heimatk. 13 : 69).

Physionomie

Mégaphorbiaie caractérisée par la dominance des feuilles de Petasites hybridus, secondairement par Phalaris arundinacea et Epilobium hirsutum.

Combinaison caractéristique d'espèces

Petasites hybridus, Filipendula ulmaria, Phalaris arundinacea subsp. a., Urtica dioica subsp. d.

Synchorologie

- territoires d’observation : décrit d’Allemagne (Schwickerath, 1933), cité en Italie (Pedrotti, 1995) et en France (Lhote, 1985 ; Collectif, 2002 ; Ferrez, 2004 ; à confirmer dans les monts d’Ardèche, Choisnet & Mulot, 2008) ;
- sous-associations ou variantes géographiques : varie entre une race planitiaire, différenciée par Lysimachia vulgaris et Scrophularia auriculata (Schwickerath, 1933 ; Schwickerath, 1944 p.p.), et une race collinéenne, différenciée par Polygonum bistorta subsp. b. et Senecio ovatus (Schwickerath, 1944 p.p. ; Lhote, 1985 : 178), annonçant le Petasitetum hybridi (F 28-44).

Axes à développer

À étudier plus en détail en France.

Bibliographie

de Foucault B., 2011. Contribution au prodrome des végétations de France : les Filipendulo ulmariae – Convolvuletea sepium Géhu & Géhu-Franck 1987. J. Bot. Soc. Bot. France, 53 : 73-137 (Source)

Choisnet G. & Mulot P.-E., 2008

Collectif, 2002

Ferrez Y., 2004

Lhote P., 1985

Pedrotti F., 1995

Schwickerath M., 1933, 1944.