Logo SINP - Système d'information sur la nature et les paysages

ZNIEFF 220014036
CÔTES BOISÉES DU PHÉNIX ET DU BOIS LÉVÊQUE

(n° régional : 02SOI139)

Identification du site

Région : PICARDIE  

Type de zone : 1

Rédacteur de la fiche : Olivier BARDET (Conservatoire des Sites Naturels de Picardie); Hélène LAUGROS, Marine COCQUEMPOT (Conservatoire botanique national de Bailleul);Thomas HERMANT (Picardie Nature)

Description du site

Altitude (m) :
minimale : 63
maximale : 150

Superficie (ha) : 522

Centroïde calculé : 49.31° - 3.37°

Carte de localisation

Critères de délimitation de la zone
01 -  Répartition des espèces (faune, flore)
02 -  Répartition et agencement des habitats
03 -  Fonctionnement et relation d'écosystèmes
04 -  Degré d'artificialisation du milieu ou pression d'usage
Facteurs d'évolution de la zone
150 -  Dépots de matériaux, décharges
210 -  Rejets de substances polluantes dans les eaux
310 -  Comblement, assèchement,drainage, poldérisation des zones humides
340 -  Création ou modification des berges et des digues, îles et îlots artificiels, remblais et déblais, fossés
381 -  Aménagements liés à la mytiliculture
430 -  Jachères, abandon provisoire
440 -  Traitements de fertilisation et pesticides
510 -  Coupes, abattages, arrachages et déboisements
520 -  Taille, élagage
540 -  Entretiens liés à la sylviculture, nettoyages, épandages
620 -  Chasse
820 -  Atterrissements, envasement, assèchement

L'essentiel des milieux forestiers se maintient grâce à la gestion actuelle. Néanmoins sur certains secteurs des coupes rases ont été réalisées. 

Le boisement rapide des pelouses calcaires a entrainé leur fermeture.

Certaines parcelles ont fait l’objet d’opérations de drainage des fonds humides pour faciliter l'implantation du peuplier, ce qui est néfaste aux boisements humides naturels.

L'entretien des lisières au moyen d’épandage de pesticides appauvrit la flore de ces milieux. 

Une partie du fond d'un vallon humide fait l’objet de dépôts de déchets.

La plantation de résineux, en quelques endroits est, peu favorable à la flore des boisements spontanés et des pelouses.


Compléments descriptifs
Géomorphologie  :

Le site est essentiellement constitué par un versant de la vallée de la Crise, entre Rozières-sur-Crise et Chacrise, incluant deux vallons secondaires. Du plateau au fond de la vallée, se succèdent les limons de plateau, la corniche lutétienne (localement exposée), dominant le versant et reposant sur les sables cuisiens (plus ou moins colluvionnés), ainsi que les fonds couverts d'alluvions récentes, sur lesquelles se sont développés des sols très riches en matière organique.

Un ruisseau court au milieu du « Marais Haudrillier ». Ses eaux sont très calcaires et des incrustations de travertin se forment.


21 - Ruisseau, torrent
25 - Lit mineur
57 - Vallon
61 - Plateau
70 - Escarpement, versant pentu
Activités humaines  :
02 - Sylviculture
03 - Elevage
04 - Pêche
05 - Chasse
Statut de propriété  :
00 - Indéterminé
Mesure de protection  :
00 - Indéterminé
Critères d'intérêts
Patrimoniaux  : Fonctionnels  : Complémentaires  :
30 - Orthoptères
53 - Habitats
2 - Ecologique
12 - Faunistique
14 - Amphibiens
15 - Reptiles
16 - Oiseaux
17 - Mammifères
29 - Odonates
31 - Lépidoptères
42 - Floristique
46 - Phanérogames
66 - Auto-épuration des eaux
75 - Fonction d'habitat pour les populations animales ou végétales
62 - Fonctions de régulation hydraulique
76 - Corridor écologique, zone de passages, zone d'échanges
77 - Etapes migratoires, zones de stationnement, dortoirs
78 - Zone particulière d'alimentation
79 - Zone particulière liée à la reproduction
Liaisons écologiques avec d'autres ZNIEFF
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 2 incluante
Aucune information disponible
ZNIEFF de type 1 incluses
Aucune information disponible